Coupable – Jacques-Olivier Bosco

 

coupable instagram

Après avoir adoré « Brutale », le premier thriller de Jacques-Olivier Bosco mettant en scène le personnage de Lise Lartéguy, j’ai été heureux de découvrir « Coupable » et d’en apprendre davantage sur notre héroïne. Son passé m’intriguait et je me demandais d’où venait ce besoin de se défouler à l’extrême, de prendre sa moto et de tracer, esclave de l’adrénaline qui montait en elle…

L’histoire…

On a tous quelque chose à se reprocher.

Internée à l’adolescence parce qu’elle souffrait de troubles psychologiques, Lise s’est liée à des filles avec qui elle a tout partagé, des « monstres » comme elle. Des années plus tard, Lise est lieutenante à la brigade criminelle de Paris.

Quand elle est amenée à enquêter sur la mort de l’un de ses proches, le passé trouble de sa famille réapparaît. Et les secrets de son enfance refont surface. Que s’est-il réellement passé lorsqu’elle avait treize ans, dans cette ferme aux murs recouverts de sang ?

Ce que j’en pense…

Tout d’abord, je tiens à dire qu’il faut absolument avoir lu « Brutale » auparavant pour comprendre et apprécier ce livre. Dans « Brutale », on voit agir l’héroïne et l’on est témoin de ses comportements extrêmes. Dans « Coupable », on la voit se poser des questions sur ses actes passés et présents.

Jacques-Olivier Bosco a très bien su négocier la suite de « Brutale ». Avec « Coupable », on entre dans la tête de son héroïne Lise Lartéguy. Par des flash-back, on comprend mieux l’enfance de Lise et sa difficulté à être comprise par les autres. Même Lise ne se souvient pas de tout son passé. Celui-ci lui revient par bribes comme un puzzle. Son esprit protège un secret.

Lise doit enquêter sur la mort de l’un de ses proches. Qui peut être responsable de ce meurtre ? Lise se pose des questions jusqu’à douter d’elle-même et de ses actes. En effet, avec les doses d’alcool qu’elle absorbe, elle devient amnésique. Elle ne souvient plus de ce qu’elle faisait la nuit passée et pourquoi elle se réveille dans ce lieu. Elle devient violente et a du mal à se contrôler.

Le scénario de ce thriller est très bien construit. L’auteur distille des parcelles de vérité tout au long de son récit et fait durer le plaisir. J’avais hâte d’être au final pour enfin tout comprendre. La personnalité de Lise Lartéguy va se dévoiler. Nous allons enfin avoir une explication logique sur son comportement violent. Ce thriller se conclut par un très beau dénouement. Merci à Jacques-Olivier Bosco pour cet excellent thriller qui décoiffe !

Collection La Bête Noire – Robert Laffont (Sortie : 22 février 2018) – 400 pages

Brutale – Jacques-Olivier Bosco

brutale
Sortie : le 19 janvier 2017

« Brutale » est un polar musclé de Jacques-Olivier Bosco qui va combler les lecteurs aimant les sensations fortes, l’adrénaline et les scènes d’actions ! C’est une lecture addictive, sans temps mort pendant 400 pages !

L’héroïne de ce roman est Lise Lartéguy, flic au Bastion, aux Batignolles, le nouveau QG de la PJ parisienne.

Elle est jeune. Elle est belle. Elle est brutale.

C’est une « tête brûlée » qui depuis toute petite a des pulsions de violence. Pour contrôler ses excès de violence, celle-ci sort la nuit, enfourche sa moto et va régler leurs comptes aux dealers ou autres criminels dont elle a les dossiers. Elle pratique les arts martiaux.

Lise Lartéguy enquête sur des jeunes filles retrouvées mortes vidées de leur sang et abandonnées dans des endroits déserts. Qui sont les responsables d’un tel massacre ?

Face à cette barbarie, Lise va tout mettre en œuvre pour retrouver ces cinglés qui sont prêts à mitrailler à l’arme lourde un peloton de gendarmerie au sud de Paris.

Lise est une flic borderline prête à tout pour que justice soit faite, quitte a la rendre elle-même. Si vous voulez coffrer des assassins sans scrupules ni morale, il faut devenir comme eux pour les approcher et les serrer.

Cette intrigue va très vite. Des chapitres courts, un rythme intensif, pas de temps à perdre ! Des vies sont en jeu et attendent le secours de Lise et son équipe.

J’ai bien aimé la rencontre de Lise avec un individu surnommé Le Cramé. Le récit devient plus sombre et intéressant. Le milieu des truands russes et tchétchènes est abordé ainsi que celui des mercenaires qui se vendent au plus offrant.

La psychologie des personnages, notamment celui de Lise est très bien développée. Lise est attachante malgré son côté sombre. Elle aime sa famille quitte à la faire souffrir malgré elle.

Ce polar original de Jacques-Olivier Bosco est une réussite ! Il atteint sa cible en nous donnant notre dose d’actions, d’émotions et de suspense.

J’espère que nous retrouverons notre héroïne Lise Lartéguy et le Cramé dans d’autres aventures. Une belle révélation pour moi, un auteur à suivre. Une belle virée en perspective pour les futurs lecteurs !

BIOGRAPHIE

boscoJacques Olivier Bosco est né en 1967 dans le sud de la France d’un grand-père sicilien arrivé en France pendant les années 30 puis immigré plus tard en Algérie.

Il vit aujourd’hui à Nice avec sa petite famille, son chat gris et sa Vespa rouge.

 JOB (c’est son petit nom) écrit depuis son adolescence (poèmes, chansons, nouvelles et petits scénarii). L’auteur revendique un style particulier, désespéré et violent, parfois choquant, mais poétique. Tout en aimant l’aventure.

Son premier livre  Et la mort se lèvera est paru aux Editions Jigal en 2010.

Puis paraîtra Le Cramé, Éditions Jigal (2011), Aimer et laisser mourir, Éditions Jigal (2012), Loupo, Éditions Jigal (2013) et Quand les anges tombent, Éditions Jigal (2014). En janvier 2017, il publie Brutale dans la collection La Bête Noire des Éditions Robert Laffont.

Enregistrer