De bonnes raisons de mourir – Morgan Audic

morgan audic photo

« De bonnes raisons de mourir » de Morgan Audic est un thriller spécial. Déjà par le choix du lieu où il se déroule : Tchernobyl en Ukraine, lieu de l’explosion du 4ème réacteur de la centrale nucléaire en 1986 qui a tué par ses radiations de nombreuses personnes dont des ouvriers et des pompiers. D’ailleurs, 33 ans après, la zone autour de la centrale de Tchernobyl est toujours hautement radioactive sur plusieurs kilomètres carrés. En 1986, des villages ont été évacués et des habitants sont partis en laissant leurs biens sur place.

Cette « zone interdite » autour de la centrale est fermée par des barbelés et l’entrée est gardée par des militaires. Malgré ça, de nombreux trafics ont lieu aujourd’hui dans cette zone radioactive contrôlée en partie par des groupes mafieux. Ce thriller est spécial aussi par le fait qu’il nous informe que les pays européens ne sont pas forcément à l’abri des dérives du commerce clandestin ukrainien ou russe et que notre santé pourrait en pâtir.

L’histoire débute à Pripiat, un village proche de Tchernobyl. On retrouve un cadavre atrocement mutilé suspendu à la façade d’un bâtiment. Deux enquêteurs, un ukrainien et un russe, vont devoir résoudre ce meurtre. Ces deux hommes ont des motivations différentes et enquêtent en solo. Vous rencontrerez aussi une femme ornithologue qui a créé une ONG qui mesure l’impact des radiations sur la faune et la flore dans la zone interdite. Tous ces personnages ont un passé intéressant qui nous fait comprendre un peu mieux la vie actuelle en Ukraine et en Russie.

Le rythme de ce thriller est moyen. Ne vous attendez pas à tourner les pages à toute vitesse. Le climat qui s’installe permet de comprendre la réalité du terrain et la vie des protagonistes. On suit alternativement l’enquête du flic ukrainien et du russe. Des femmes sont présentes dans ce récit et apportent leur aide précieuse à l’enquête.

Le suspense monte crescendo au fur et à mesure des découvertes de chacun. L’hostilité des ukrainiens face aux russes envahisseurs est très bien expliquée. Vous croiserez aussi des groupuscules d’extrême droite peu sympathiques. Nos amis enquêteurs auront fort à faire pour que la vérité sur ce crime soit connue. D’ailleurs, d’autres meurtres vont être commis par un tueur qui signe ces crimes d’une hirondelle empaillée. Pourquoi ces meurtres dans une ville jusqu’à présent si tranquille ?

J’ai aimé ce thriller qui commence lentement et qui s’emballe dans les 100 dernières pages. J’ai appris beaucoup de choses dans ce livre. Notamment le fait que la santé des gens des villages alentours et de leurs enfants est extrêmement préoccupante malgré qu’ils soient situés dans des zones décrétées sans risques. Et nous sommes mis en danger par les politiques ukrainienne et russe qui continuent à faire fonctionner aujourd’hui de très anciennes centrales nucléaires faute de moyens pour en construire de nouvelles.

Merci à Morgan Audic de m’avoir ouvert les yeux sur une Ukraine peu connue et pourtant très proche de nous géographiquement. L’intrigue est très agréable et très bien menée. De nombreux rebondissements ponctuent cette fiction. J’ai été berné plusieurs fois dans cette enquête. Le dénouement final est excellent. Ce thriller est intelligent, divertissant et admirablement construit. A découvrir ! 

De bonnes raisons de mourir – Morgan Audic– Sortie 2 mai 2019 – Albin Michel– 496 pages

3 réflexions sur “De bonnes raisons de mourir – Morgan Audic

    • Le Cygne Noir 10 juin 2019 / 16 04 27 06276

      Tu as raison Yvan, c’est un thriller très original en plus d’être intelligent. Un excellent roman ! 🙂

      Aimé par 1 personne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s