Ne prononcez jamais leurs noms – Jacques Saussey

15873461_726821654150647_518311426647781692_n.jpg

Sortie : le 11 janvier 2017

Muté au pays basque pour insubordination, le commandant Daniel Magne s’est aussi éloigné de sa compagne, la lieutenant Lisa Heslin.Alors qu’il noie son ennui dans une consommation d’alcool au-delà des limites autorisées, il est par hasard témoin d’un gigantesque attentat en gare de Biarritz.

Un wagon entier est soufflé par une explosion, laissant plusieurs dizaines de victimes.Lancé à la poursuite d’un suspect, Magne tombe dans un piège et se retrouve kidnappé dans un lieu inconnu.Lisa est alertée et décide de rejoindre Biarritz pour participer à l’enquête.

MON AVIS

Ce nouvel opus « Ne prononcez jamais leurs noms » de Jacques Saussey vaut le détour. Ce auteur est un grand du polar. Il possède un style d’écriture fluide et très réaliste qui nous fait entrer en empathie totale avec ces personnages, que ceux-ci soient respectables ou sans morale.

L’auteur sait nous tenir en haleine avec une intrigue pleine d’actions et de rebondissements pendant près de 500 pages. Des chapitres courts rythment l’action et nous éclairent successivement sur le présent de Daniel Magne, de Lisa et le passé de ce tueur. Nous discernons petit à petit les réelles motivations de ce psychopathe à vouloir faire un carnage et comprenons mieux son envie de vengeance.

Avec Jacques Saussey, nous avons à faire à un écrivain qui fait preuve d’excellence dans son art et vous le verrez à la lecture de ce polar. Car ce thriller met la barre très haute. C’est un réel bonheur de lire ces pages et de se laisser happer par les évènements.

Ce livre a été pour moi comme un voyage hors du temps qui m’a scotché pendant toute sa durée. Daniel Magne et sa compagne Lisa, éloignés l’un de l’autre, proches dans la douleur, vont tous les deux côtoyer la mort dans un suspense haletant. Et cela va durer un long moment, croyez-moi sur parole !

Mais il faut bien un final à cette course poursuite qui n’épargnera personne. Faut-il devenir un monstre pour combattre un monstre ? Vous le saurez en lisant le sublime thriller de Jacques Saussey « Ne prononcez jamais leurs noms » !

Merci aux Éditions du Toucan pour leur confiance et merci à Jacques Saussey pour cet excellent thriller !

coup-de-coeur_violet

UN EXTRAIT DU LIVRE

« Noir.

Noir absolu.

Comme si j’étais enfermé dans une tombe, six pieds sous terre.

Au prix d’un effort insoutenable, je parviens à bouger la tête. Mais même en écarquillant les yeux, je ne discerne absolument rien.

Le vertige arrive lentement, neurone après neurone. Tout se met à tanguer d’autant plus fort autour de moi que je n’ai aucune image à laquelle me raccrocher (…) Je comprends que ça ne sert à rien de résister, que les courants sont bien trop forts pour que ma lutte ait un sens (…)

Alors je tente de vider mon esprit de tout ce qu’il contient. Ma peur, mes questions sans réponses et ma douleur. Je me transforme en vague, moi aussi, et me contente de suivre le mouvement, comme si je n’étais plus qu’une petite goutte d’eau de plus dans l’océan. Je m’écrase sur quelque chose, je glisse, je me régénère, et ça recommence indéfiniment. »

BIOGRAPHIE

Jacques saussey_credit_mathieu_bourgeois.jpg
Crédit photo : Mathieu Bourgeois

Jacques Saussey est un écrivain et un auteur de romans policiers. « La Mante Sauvage » est son premier polar qui paraîtra sous le titre « Colère noire ».

Son deuxième thriller « De Sinistre Mémoire » est paru en 2010 aux Éditions des Nouveaux Auteurs.

Par la suite paraîtront les titres « Quatre racines blanches », « Principes mortels », « L’enfant aux yeux d’émeraude ».

Puis « La Pieuvre » et le célèbre « Loup peint » en 2016 aux  Éditions du Toucan.

Son dernier opus « Ne prononcez jamais leurs noms » est une suite de son roman « La Pieuvre ».

Actuellement il travaille comme cadre technique dans une grosse société. Il a pratiqué le tir à l’arc de compétition pendant dix ans, de 1985 à 1995, avec à la clef un titre national individuel en 95 et un par équipe en 92. Il vit dans l’Yonne.

 

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

11 réflexions sur “Ne prononcez jamais leurs noms – Jacques Saussey

    • Claude 29 janvier 2017 / 10 10 05 01051

      Merci Yvan ! Oui, ce bouquin est une bombe ! Du suspense sur 500 pages ! 🙂

      Aimé par 1 personne

  1. Lord Arsenik 29 janvier 2017 / 22 10 16 01161

    Faudrait vraiment que je me cale un moment pour découvrir l’auteur et sa série Magne et Heslin.

    Aimé par 1 personne

    • Claude 30 janvier 2017 / 11 11 54 01541

      « Le Loup peint » est un one shot et le dernier Saussey est une suite de la Pieuvre qu’il vaut mieux lire pour l’histoire du couple. Mais perso je n’ai pas lu La Pieuvre et cela ne m’a pas gêné. Je n’ai lu que ses 2 derniers opus qui sont excellents de maîtrise et de suspense ! 😉

      J'aime

  2. fan2polar 4 février 2017 / 9 09 36 02362

    Voilà un auteur que j’ai hâte de lire … « Colère noire » est dans mon Challenge ABC Polars de cette année ! 😉
    Je découvre ton blog aujourd’hui et je pense que je vais venir souvent par ici … 😀

    Aimé par 1 personne

    • Claude 4 février 2017 / 9 09 40 02402

      Merci à toi ! Jacques Saussey est un très bon du Polar 😉

      J'aime

      • fan2polar 4 février 2017 / 12 12 02 02022

        Au vu des nombreux avis favorables lus ici ou là sur la blogosphère, j’en attends beaucoup … pas trop, j’espère ! 😀

        Aimé par 1 personne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s